Alternatives34

COMPTE-RENDU DU 6 OCTOBRE 2011

Présents : Sylvain, Fan, Camille, Marie-Renée, Mathias, Julia, Grégoire, Flory, Eléonore, Etienne, KShoo, Dany, William, Florian, Emmanuelle, Jean-Michel, Nora, Gaby, Marianne, Maryline, Alban, Marie, Nathalie, Flora, Yohan, Florent, Laurent, Hakima.

Charmandises mourrues

  • Les oeufs de Raphaëlle (Sommières) ne seront plus distribuées au raar car les commandes sont insuffisantes.
    • Marie-Renée ne propose plus les bougies auriculaires et les tissus.

    Charmandises en cours

Loyer de Scrupule

Josette veut vos sous !

Farine

25 kg de farine sont toujours chez Nathalie depuis juin. Eléonore et Etienne reprenne la charmandise farine.

Une ama-pain se monte en ce moment avec un boulanger qui s'approvisionne chez notre minotier. Lui demander s'il peut nous ramener la farine lors de ses livraisons de pain si l'amap se monte.

Châtaignes

Ce mois-ci, livraison et paiement directement à la Comédie du 7 au 9 octobre. Hélène reprend cette charmandise.

Coulis de tomates

Marianne a été très souple pour la première commande, tant sur le paiement que sur le lieu de livraison. Mais c'est difficile pour elle de livrer à Scrupule, surtout si les gens ne viennent pas récupérer leur commande. S'il y a des problèmes (pots mal stérilisés), ne pas hésiter à prendre contact avec Marianne pour les remplacer.

Miel

Flora nous ramène le “paiement” des parrains et marraines pour cette première année : miel de bruyère blanche et surtout de châtaignier. Elle ne fait qu'une transhumance par an sur le causse du Larzac. Les parrainages lui ont permis de passer de 15 à 55 ruches. Elle est depuis avril dans une miellerie collective (la même qu'Alban). Un goûter a eu lieu le dimanche 25 septembre rassemblant les parrains, marraines et Flora. Ceci sera renouveler chaque année.

Flora et Alban souligne qu'il n'y aucune concurrence entre eux (pas assez de miel récolté pour ça). Une fois les parrainages remboursés, il lui reste très peu de miel, donc pas de vente directe au raar.

Flora en profite pour lancer la deuxième vague de parrainage, toujours aux mêmes conditions (voir la présentation et le contrat dans la liste des charmandises).

Agrumes corses

Récoltes de contrats. Nous confirmons que nous ne prenons pas de kiwis car il existe une production locale. Attention, l'adresse de KShoo est au 51 et non au 98 comme indiqué sur les contrats. Limite au 10 octobre.

Vins de Roquemale

Lancement d'une commande d'ici peu pour une livraison début novembre.

Fromages du Haut-Jura

Laurent veut passer la main. Le contacter avant le 14/10 pour permettre une commande pour la réunion de novembre.

Fourme pas d'Ambert

William attend que Julie le contacte.

Charmandises à venir

Flore en thym (refusée)

Pas de demande au niveau de la coopé.

Oignons doux des Cévennes (reportée, manque qq renseignements)

Grégoire nous présente l'activité de Marion et de son groupe de producteur d'oignons doux des cévennes “Oignons, Safran et Cie”, constitué d'un couple d'anciens pépiniéristes (Marion et Bertrand), Sigolène (ancienne de l'oignon conventionnel) et Hervé (fait de la polyculture).

Ils ont décidé de se lancer dans la culture d'oignons doux des Cévennes sur les terres d'Hervé, vers le Vigan. Ils sont en conversion et ne sont pas encore labellisés. Ils n'ont pas encore décidé quel serait leur statut. C'est leur première année et les ventes se feront au nom d'Hervé pour commencer.

La récolte est déjà faite. Ils font un tri en octobre et peuvent donc livrer à partir de novembre à 2€/kg.

Flora fait remarquer que l'oignon ne se conserve pas très longtemps. De plus, même en oignon doux conventionnel, la rotation est maintenant de mise, qu'ils utilisent des engrais verts, qu'ils font eux-mêmes leurs semences et que tout est manuel.

La différence provient de la stérilisation du sol qui est nécessaire pour cultiver l'oignon doux dans la région : en conventionnel, c'est un stérilisation chimique et en bio, c'est une stérilisation à la vapeur.

Rotation de 800m2 sur 3000m2 : 7 tonnes cette année. Ils utilisent de l'engrais vert. Ces chiffres semblent bizarres et nous demandons à Greg s'il est possible d'inviter les producteurs pour qu'ils puissent tout nous dire.

Grégoire se propose pour la charmandise.

La validation est repoussée à novembre. D'ici là, Greg proposera une commande sous réserve des renseignements manquants.

Confitures de figues de David Ferrando (reportée, manque qq renseignements)

Sylvain nous fait goûter les confitures de David qui nous a déjà livré des figues fraîches. Ses confitures sont préparées avec 50g de sucre pour 100g de fruits. Version nature (figues noires, blanches, reine? et gelée de chasselas) et parfumées (épices, etc.) Cuites au chaudron. Le raisin est traité (Cu) et les figues n'ont aucun traitement. 4€ le pot de 360g.

Nous ne savons pas d'où viennent le sucre et les épices. On attend novembre.

Champagne (reportée, manque de temps)

En biodynamie, maintenant labellisé bio. Les producteurs sont 2 plus un employé malade en ce moment. A base de pinot noir et chardonnay. Utilise la méthode champenoise. Prix variant de 10 à 25€.

Les commandes sont limitées à 480 bouteilles. KShoo en est à 360 environ. La limite est fixée au 15 octobre.

Le champagne avait déjà été proposé par KShoo comme charmandise mais cela avait été refusée car il ne s'agit par d'un produit de première nécessité. Avons-nous changé d'avis ? Par manque de temps, la charmandise est laissée en suspens.

Organisation d'une réunion consacrée au raar-es

La question était de savoir si nous organisions une réunion “extraordinaire” pour utiliser mes mots, c'est-à-dire au milieu du mois ou si nous avions cette discussion durant une réunion normale de la coopé. Une tentative avait été faite dans ce sens en septembre mais nous n'avions pu lancé le débat faute de temps.

Nous convenons donc que la réunion de novembre sera entièrement consacrée au raar-es, à son fonctionnement, sa charte, etc. avec une introduction de 15 minutes consacrée au travail de Nora Daoud sur les groupements d'achats.

Quelques idées en vrac :

  • améliorer le déroulement de la réunion normale :
    • ne pas reparler systématiquement des charmandises en cours (sauf si info importante) ;
    • formaliser les commandes (avec établissement d'une liste des commandes en cours et des dates de livraisons)
    • limiter le nombre de charmandises à discuter
  • ajouter la description des charmandises à la liste sur le site du raar-es
  • la charte n'est pas à jour mais ça fonctionne !

Charmandises recherchent charmands responsables

  • jus de raisins
  • fromages du Haut-Jura

Sont repoussés à plus tard

  • Nora Daoud nous parlera de son étude sur les groupements d'achats
  • Vin et du jus de raisin d'un producteur de Sommières qui avait été agréé il y a 2 ans, mais pour qui il n'y avait pas eu de chamarade responsable, donc pas de commande (proposée par Marie L., Marie-Renée s'en occupera)
  • Poulets bio, veau et petit épeautre de l'aude (proposé par Géro)

Prochaine réunion le 3 novembre