Alternatives34

COMPTE-RENDU DU 1er JUIN 2011

Avant de commencer, nous faisons un tour de table, ce qui permet à chacun de se présenter dont Nora Daoud, étudiante de Master en stage au CIRAD. Elle nous présente son projet (voir à la fin de ce compte-rendu).

Charmandises en cours

Châtaignes

Prochaine commande en juillet. Pas de livraison en août (sauf si quelqu'un veut prendre le relais).

Oeufs

Jusqu'à la réunion du 7 juillet. Ensuite reprise en septembre.

Farine

Toujours en cours. Pas de nouvelle quant à une prochaine commande, le problème de l'acheminement n'étant pas tout à fait résolu. Une commande a été lancée le 9 juin par Sébastien.

Café/Sucre

La coopé Andine (http://www.andines.com/) qui fournit le sucre et le café a de gros problèmes financiers, un trou d'environ 80 000€ KShoo propose de faire une avance sur la prochaine commande. Quels sont ces soucis ?
KShoo va se renseigner et enverra un email. Entre autres, baisse du revenu dû à la nouvelle législation sur le commerce équitable ; augmentation du prix du café.
S'en suit un petit cours sur les méthodes pour tuer le secteur du commerce équitable par le conventionnel.

Charmandises à venir

Huile de colza/tournesol

Huile de Colza et de tournesol bio (Ananda et Cie) utilisés pour la triomega pour l'assaisonnement, pas la cuisson riche en omega 3 et 6 dégustation des deux huiles voir le site pour plus de détails. Cette charmandise est validée. A noter : Ananda et Cie cherche de la cameline (http://fr.wikipedia.org/wiki/Camelina_sativa)

Viandes

Deux nouvelles propositions de viande :

  • Viande de Salvetat (pas demandeur)
  • Viande de vache en bio (cultivateur en conversion vers l'élevage) : local, bio, travail seul. à 15 km de Montpellier (domaine de Carravette)

Les questions de l'abattage et du transport se posent auxquelles s'ajoute celle de l'emballage sous vide : comment s'en passer ?

Cela dépend de la bête, de la distance, etc. Par exemple, pour le porc, pas de sous vide, grosse caissette.

Ces deux propositions se rajoutent à d'autres propositions de viandes diverses.

Remarques sur les subventions qui vont aux vignes (ou à leur arrachage ?) et à l'élevage. Ceci explique peut-être aussi la pléthore de propositions.
William se charge d'enquêter auprès des membres du raar pour savoir qui pourrait être intéressé par une charmandise “viande” (boeuf, agneau, veau, poulet, poisson). Si du monde est intéressé, faire une réunion consacrée à ces charmandises.

Questions diverses

Charmandises non payées

Question sur les charmandises commandées non payées et non récupérées : c'est au responsable de choisir. Il/Elle peut les remettre en vente si nécessaire.

Réunions pour juillet et août

Réunion le 7 juillet. Pas de réunion prévue en août.

Réflexions

Qu'est-ce qu'une charmandise ?

Faire une réunion à la rentrée pour que nous accordions nos violons concernant la définition d'une charmandise. Il existe une charte qui définit les points principaux (local/bio/social). Plusieurs personnes présentes (moi inclus) ne le savaient pas.

Cette question de la définition d'une charmandise a été soulevée suite à l'invitation d'éleveurs, producteurs qui semblait trop prématurée. Il faut faire une liste de questions pour chaque type de charmandises et proposer le produit en réunion pour susciter les questions et n'inviter les candidats-charmands qu'après s'être assuré qu'il/elle cadre avec les objectifs de la coopé.

Comment supprimer l'argent dans le raar ?

http://sortirdeleconomie.ouvaton.org/ Consacrer une réunion à la question (en septembre aussi ?)

Etude du RAAR-ES

La demande de Nora DAOUD pour étudier le fonctionnement de la coopé dans le cadre de son stage de fin d'étude est validée. Plusieurs chamarades se proposent pour s'entretenir avec elle et la mettre en contact avec nos charmands.

Rappel email du 19/05/2011

Je m'appelle Nora DAOUD, je suis une étudiante en Master 2 intitulé “Innovations et développements des territoires ruraux” (sur Montpellier). C'est un Master pluridisciplinaire, orienté sciences humaines et sociales autour du développement des espaces ruraux. Je suis actuellement en stage de fin d'étude au CIRAD et je suis en charge de travailler sur les groupements d'achat dans la Région.

Ce stage s'inscrit dans un projet appelé PSDR (pour et sur le développement régional) COXINEL portant sur le développement des circuits courts dans la Région. Il est financé par la Région et l'INRA et co-construit avec diverses structures (Chambre d'Agriculture, les CIVAM, Réseau rural français…). Le projet vise à analyser l'importance économique des CC en agriculture et d'étudier dans quelles mesures ils offrent de nouvelles perspectives à l'activité agricole, dans un objectif scientifique et opérationnel.

L'objectif premier de mon stage consiste à faire un état des lieux des groupements d'achat dans la Région (aucune étude à ce jour a été faite sur ce mode de CC) , à voir comment ils se structurent et de comprendre les motivations qu'ont les personnes à y participer (consommateurs et producteurs).

Les deux premiers mois de mon stage ont consisté à récolter des informations sur l'historique des GA mais aussi sur les équivalents à l'étranger et surtout de recenser les groupements existants dans le Langedoc Roussillon. Suite à cet inventaire, j'ai contacté les GA pour leur poser des questions quant à leur organisation et leur fonctionnement. C'est à cette occasion que j'ai rencontré Elisa du RAARes qui m' a raconté comment ça fonctionnait et qui m'a invité à votre dernière réunion mensuelle.

Je rentre actuellement dans la seconde étape de mon travail, qui est de choisir 4 groupements dans la Région ( de préférence 2 en cours de création et 2 déja constitués) que je suivrai de manière participative pendant 2 mois et demi afin de m'imprégner plus des groupements et d'approfondir mon étude. Votre dernière réunion m'a baeucoup intéressé, notamment votre fonctionnement mais aussi par rapport aux débats et discussions sur les charmandises

Je serai très intéressée de suivre le RAARes pendant 2 mois. Etant donné que je ne me suis pas présentée à la dernière réunion, jai contacté Dominique Paturel qui m'a conseillé de vous en parler (puisque vous avez pris en charge l'organisation des réunions) avant de me présenter à la prochaine réunion, afin que ma demande soit relayée.

Suivre le RAARes consisterait à assister à vos réunions mensuelles, m'entretenir avec une dizaine de charmant(es) qui acceperaient, aller avec certains charmant(es) rencontrer des producteurs, et m'entretenir avec des producteurs qui approvisionnent le groupement. Qu'en pensez-vous ?

Je devrai normalement suivre un GA sur Saint Martin de Londres, un autre sur Saint Jean du Gard et peut être celui de Salinelles.

Je voulais également prévenir que les données que j'obtiendrai suite aux enquêtes pourront rester anonymes. Et si ça intéresse le groupe, je pourrai organiser à la fin de mon stage, une restitution de mon travail (au moins je pourrai apporter quelque chose au groupe).


20h30 : on termine la réunion en dégustant les huiles et la confiture de KShoo ainsi que le clafoutis de Gaby. Délicieux !

Prochaine réunion le 7 juillet 2011